Les activités menées par la Rioja sont au premier rang de l’innovation en viniculture grâce aux améliorations constantes dans les processus de production et de vieillissement. Aujourd’hui, la Rioja est l’une des cinq régions vinicoles les plus prestigieuses dont les vins sont consommés dans plus de 130 pays.

Des vins blancs, rosés et rouges sont produits sous la Denominación de Origen Calificada Rioja.

Vins
blancs

On presse d’abord les raisins entiers. On retire ensuite les pelures et les tiges avant de mettre le moût dans un fermenteur à température contrôlée.

Vins
rosés

On égrappe les raisins, on les écrase légèrement et on les envoie dans un réservoir de drainage. On les laisse brièvement macérer dans celui-ci. Ensuite, on les presse et on laisse les particules se déposer pendant une journée. On met finalement le moût clair dans un fermenteur à température contrôlée.

Vins
rouges

Il y a deux méthodes de confection de vin rouge dans la Rioja. La plus couramment utilisée aujourd’hui comporte l’enlèvement des tiges dans un égrappoir avant la fermentation, produisant des vins plus propices au long vieillissement. Selon la méthode plus traditionnelle, les grappes entières sont fermentées dans de gros bassins. On appelle ce procédé la macération carbonique. Les vins produits par celui-ci sont plus moelleux, ils ont un corps généreux et conviennent mieux à la consommation durant la première année.

Dans les deux cas, le moût est remonté durant la fermentation, pour assurer une bonne extraction de couleur et pour garder une température uniforme dans le réservoir. Les deux systèmes ont pour but d’uniformiser la fermentation et de conserver les arômes du moût.

Après la fermentation, on décante le vin pour séparer la matière solide puis on le transfère dans des réservoirs d’entreposage pour le contrôle de la qualité.

À cette étape, le Conseil de règlementation effectue des contrôles sensoriels et des essais en laboratoire pour déterminer si le vin mérite l’appellation de Rioja. Les contrôles sensoriels sont effectués dans les locaux du Conseil de règlementation, tandis que les essais en laboratoire sont effectués à l’une des trois stations œnologiques situées à Laguardia (Álava), Olite (Navarra) et Haro (La Rioja).

Les vins de la Rioja sont vieillis en fûts de chêne de 225 litres avec soutirage périodique suivi d’un vieillissement en bouteille. La Rioja détient la plus grande quantité de fûts parmi toutes les régions vinicoles au monde, soit 1,3 million. Les différentes catégories de vin de la Rioja Crianza, Reserva et Gran Reserva se fondent sur les périodes minimales de vieillissement, variant de un an à trois ans en fût et de six mois à six ans en bouteille.