Toujours en processus d’amélioration, l’appellation DOCa Rioja enrichit son offre avec de nouvelles indications parallèles aux catégories traditionnelles de vieillissement en fût de la région.

Depuis 2017, les vins de la Rioja misent sur leur lieu d’origine ou leur terroir. Ses objectifs sont de créer un lieu unique d’origine, de reconnaître sa diversité et de poursuivre l’établissement d’exigences strictes pour assurer la qualité de ses vins.

Les nouvelles indications géographiques respectent et bonifient la gamme traditionnelle et reconnue de vins issus d’assemblage et s’ajoutent aux catégories de vieillissement qui caractérisent depuis longtemps les vins de la Rioja, offrant une qualité constante hors pair aux consommateurs du monde entier.

Ces nouvelles indications contribueront assurément à la catégorisation du terroir de la Rioja, à la reconnaissance de sa diversité ainsi qu’à l’augmentation de la qualité du vin produit dans la région.

Origenes

Les vins de la Rioja expriment leur origine ou leur terroir. La région a pour but de créer un lieu unique d’origine, de faire reconnaître sa diversité et de poursuivre l’établissement d’exigences strictes pour assurer la qualité de ses vins.

Vieillissement

Selon le processus de vieillissement traditionnel employé, les vins de la Rioja peuvent être classés dans l’une des quatre catégories identifiées par le code sur l’étiquette ou sur le sceau que le Conseil de règlementation accorde aux vins respectant les exigences de qualité et de qualification.

L’un des traits distinctifs des vins de la Rioja c’est leur potentiel de vieillissement extraordinaire, une caractéristique qu’on trouve uniquement dans les grands vins. Avec le bon procédé de vieillissement, pour lequel le chêne joue un rôle prépondérant, le vin Rioja évolue en faisant ressortir et en développant de nouvelles saveurs et arômes.

Les vins de la Rioja jouissent de l’élégance, de l’originalité et du caractère des grands vins, que l’on peut uniquement réaliser avec des cépages, des vignobles et des procédures de fabrication ayant fait leurs preuves. Étant donné la diversité de la région, les viniculteurs assemblent souvent différents cépages de divers terroirs et municipalités ainsi que les vins issus de ces assemblages afin d’ajouter des traits complémentaires au produit final.

Cette méthode d’assemblage constitue le type de Rioja le plus connu, malgré l’offre de plus en plus diversifiée des viniculteurs, notamment des expressions concentrées et fruitées provenant de parcelle de vignobles en particulier.

Espumoso de calidad de Rioja

Les règlements de la DOCa de Rioja ont été adaptés pour créer de nouvelles d’opportunités de commercialisation en reconnaissant de nouveaux types de vin : des mousseux blancs et rosés de qualité.

Ces additions sont complémentaires à la variété de vins non gazeux protégés par la Désignation (rouges, rosés et blancs) et permettront la confection de vin à l’aide de méthodes traditionnelles avec une teneur limitée en sucre (Brut, Extra brut et Brut nature).

 

La nouvelle classification sera intégrée aux étiquettes arrière et aux vignettes sur les bouteilles émises par le Conseil de règlementation et sera affichée sur les étiquettes avant également. Tous les cépages autorisés par la règlementation de Rioja peuvent servir à la confection de Espumoso de Rioja ; pour ce qui est des mousseux rosés, ils doivent comporter un minimum de 25% de raisins rouges. La demande de millésime doit être soumise avant le début des vendanges (la cueillette doit être manuelle) et le ratio raisin à vin doit être plus restreint par rapport à celui normalement permis.

Cette nouvelle catégorie de vin mousseux de qualité comporte des exigences particulières de vieillissement :

Les mousseux de la catégorie Crianza doivent vieillir au moins 15 mois, ceux de la Reserva 24 mois et ceux de la Gran Añada 36 mois.